test Promethean PRM-45
MODELE Promethean PRM-45
TECHNOLOGIE DLP
RESOLUTION 1280 x 800 WXGA
FORMAT 16:10
LUMINOSITE 3150 Lumens
CONTRASTE 2200 : 1
RATIO OUVERTURE 0.52 : 1
 

Voir le prix sur AMAZON

Selon l’utilisation qu’on cherche à avoir, les propriétés à prendre en compte vont varier. Bien entendu, le coût demeure un des premiers paramètres. Mais l’objectif est ainsi de saisir quelles sont les spécificités du modèle, et si elles correspondent à l’utilisation que vous attendez. Résolution, format, technologie, poids, etc. Nous découvrirons donc tous ces éléments point par point, avec leurs atouts et leurs défauts. Voici ainsi notre test du Promethean PRM-45 de manière à vous forger un avis personnel.

Une technologie DLP pour le Promethean PRM-45

Il existe deux technos principales qui divisent le marché des videoprojecteurs, le DLP et le LCD. Promethean a par conséquant opté pour le DLP pour ce PRM-45. Le DLP une la technologie particulièrement efficace en terme de contraste et de luminosité. D’un point de vue technique, ce système est constitué d’une inombrable quantité de miroirs. En fonction de la couleur à afficher, les miroirs les réfléchissent ou non. Ainsi les noirs seront plus profonds, car aucune luminosité est produite par le projecteur. A priori cette technologie n’a que des atouts. Cependant, elle pourrait parfois produire quelques petits bugs d’affichage, des effets en arcs en ciel, appelés AEC. Ces bugs demeurent néanmoins extrêmement légers. Le DLP est encore la technologie la plus avancée concernant les projecteurs à usage privé ou professionnel.

Une bonne résolution

Comme pour les téléviseurs, la résolution est un critère d’achat très importants. Et dans la majeure des cas, la résolution et la technologie vont être les points qui détermineront le prix. Bien entendu ce n’est pas aussi facile, les points à prendre en compte sont légèrement plus nombreux. Le Promethean PRM-45 propose ainsi une résolution de 1280 x 800 WXGA. Pour faire simple, c’est ce qu’on appelle la HD, ou haute définition. Actuellement, l’intégralité des produits multimedia sont au moins diffusés en HD. C’est dorénavant le standard. Bien qu’il existe le full HD et le ultra HD, sa résolution est adéquate pour profiter de vos films et séries préférés, ou jouer à des jeux videos avec un confort satisfaisant. 
Le format est aussi une notion importante et sera différent selon les types d’utilisations. Promethean a ainsi misé sur du 16:10 pour ce PRM-45. Si vous ne savez pas ce que veulent dire ces chiffres, c’est le rapport de dimension entre la largeur et la hauteur de l’image. Contrairement à ce qu’on peut penser, ce dernier est le format qui surplombe le marché, devant le 16:9ème. La cause est simple, il est plus adapté à tous les typologies d’usage. Il pourra complètement diffuser des films en utilisant la totalité de la largeur de l’écran, et reste aussi adapté pour diffuser du contenu informatique. C’est par conséquant un entre deux idéal, et multi-fonction.

Une luminosité convaincante

Luminosité, contraste, etc. Toutes ces notions à prendre en compte ne sont pas forcément évidentes à comprendre et à comparer. Les lumens servent donc à mesurer l’intensité de la lumière à la sortie du projecteur. Mais cette intensité variera inévitablement en fonction de la distance entre ce dernier et la surface d’affichage. Avec ses 3150 lumens, le Promethean PRM-45 a une bonne luminosité ! Évidemment la qualité d’image sera meilleure dans une salle sombre. Mais ses performances lui permettent également d’obtenir un bon rendu d’image dans une salle pas totalement sombre. Contrairement à un téléviseur, les noirs vont être toujours moins profonds selon la luminosité ambiante. Ce videoprojecteur présente ainsi une luminosité parfaite pour savourer vos films, mais également pour des présentations en salle de réunion. 
Il n’y a pas que la luminosité qui compte, les contrastes sont aussi essentiels pour la qualité de l’image. Cela concerne cette fois l’écart d’intensité entre un blanc et un noir. Son contraste est donc de 2200 : 1, et c’est absolument appréciable. Les fabricants font parfois la course au contraste comme argument de vente, mais il ne faut pas oublier qu’un mur blanc reste systématiquement blanc dès qu’un rayon de lumière arrive.

Un ratio faible pour une grande image

Dans un premier temps vous vous demandez peut-être ce qu’est un ratio d’ouverture. C’est donc la proportion entre la largeur de l’affichage et l’éloignement du vidéoprojecteur. Mais n’allons pas trop vite en besogne. En réalité, plus un ratio d’ouverture est important, plus l’ouverture sera basse. Avec un ratio de 0.52 : 1, le Promethean PRM-45 a donc une très bonne ouverture. C’est donc avantageux si vous souhaitez l’image la plus grande possible mais que vous n’avez pas énormément de recul pour placer le projecteur. Pour vous donner une idée, prenons la première valeur, soit 0.52. Si on veut positionner l’appareil à 3 mètres de l’écran, on prend cette mesure que l’on divise par le ratio, ce qui vous donne la largeur d’écran de 0.52 m. Le ratio n’est donc pas un gage de qualité, c’est plutôt une question de volume ! Si vous voulez calculer le recul vous même, voilà la formule : distance / ratio = largeur écran.

Une bonne lampe standard pour le Promethean PRM-45

On le sait, les lampes des videoprojecteurs sont primordiales dans le choix du produit. Pour une raison simple, c’est que celles-ci se détériorent et se cassent un jour ou l’autre. Cependant pour ce PRM-45, la durée de vie est environ de 5000.0 heures. Bien que les technologies Laser et LED affichent une plus grande longévité, ça laisse tout de même plusieurs années d’utilisation avant d’avoir à la remplacer.

Quelle lampe pour mon Promethean PRM-45 ?

La lampe est donc importante à prendre en compte dans le budget. Si vous voulez connaître le modèle actuel sur ce videoprojecteur, voici sa référence : PRM-45-LAMP.

Voir la lampe sur AMAZON

 

Connectivité

L’un des derniers élements à considérer est la connectivité. Celle-ci pourra déterminer si le PRM-45 est approprié à tous vos périphériques. Voici donc ses connecteurs plus en détail. 
HDMI : Le port HDMI est maintenant un standard. C’est une interface digitale audio et video permettant de transférer des médias en très haute définition. Son avantage est donc le tout en un, facile d’utilisation. 
VGA : C’est l’interface video par excellence. Il est un bon moyen de transférer des données en Haute Définition, avec des câbles d’une dizaine de mètres sans perte de qualité. Il reste omniprésent sur les modèles professionnels. 
USB : Pas besoin de le présenter. L’USB sera spécialement commode lors de présentations documents professionnels. Pas besoin de brancher votre ordinateur, une clé fonctionnera.

Le Promethean PRM-45 est relativement bruyant

Vous vous demandez probablement quel bruit fait le Promethean PRM-45. Pourtant un nombre donné en db ne sera d’aucune aide sans élément de comparaison. Les décibels ont une spécificité, c’est que la sensation de volume n’évolue pas de manière linéaire. Autant dire que pour le double de bruit, la croissance sera d’environ 3décibels. Avec ses 36.0 décibels, ce modèle est un peu bruyant. Pour vous donner une idée, un café bondé produit environ 80 décibels, et le niveau sonore minimum dans une journée ne passe que très rarement sous les 30. Autant dire qu’il s’entendra légèrement, d’autant plus dans les passages calmes d’un film. Il suffit alors de le positionner à distance de votre fauteuil.

Peu encombrant !

Avec ses 27.5 cm de profondeur, 30.6 en largeur, 9.7 en hauteur et surtout ses 2.7 kg, le Promethean PRM-45 est très pratique et mobile ! La taille et le poids sont des avantages certains, car l’accroche d’un appareil de 10 kg devient rapidement une mission d’une demi journée. C’est toujours ça en plus !

Récapitulatif

Résolution

80

Luminosité

85

Contraste

85

Bruit

90

Voir le prix sur AMAZON