test Optoma HD144X
MODELE Optoma HD144X
TECHNOLOGIE DLP
RESOLUTION 1920 x 1080 Full HD
FORMAT 16:9
LUMINOSITE 3200 Lumens
CONTRASTE 23000 : 1
RATIO OUVERTURE 1.47-1.62 : 1
 

Voir le prix sur AMAZON

Que ce soit pour du divertissement ou à but professionnel, les critères de sélection vont énormément fluctuer en fonction des modèles. Qu’il s’agisse de l’optique, de la technologie, de l’encombrement, etc. Nous prendrons tous ces points en compte afin que vous assimiliez précisément à quelle utilisation ce produit est destiné. Et bien sûr, nous allons découvrir quelles peuvent être les caractéristiques qui sont particulièrement importantes, et celles qui ne sont que des arguments de vente. Voilà donc le test du Optoma HD144X de manière à vous faire un avis personnel.

Une technologie DLP pour le Optoma HD144X

Il y a deux technologies principales qui divisent le marché des videoprojecteurs, le DLP et le LCD. Optoma a donc opté pour le DLP pour ce HD144X. Le DLP une la techno vraiment efficace en terme de contraste et de luminosité. D’un point de vue technique, ce dispositif est composé d’une multitude de miroirs. En fonction de la couleur à afficher, les miroirs les réfléchissent ou non. Ainsi les noirs sont d’autant plus noirs, car peu de luminosité est émise par le vidéoprojecteur. A priori cette techno n’a que des atouts. Néanmoins, elle pourrait parfois produire quelques petits bugs d’affichage, des effets en arcs en ciel, nommés AEC. Ces bugs restent néanmoins extrêmement légers. Le DLP reste encore la techno la plus poussée pour les projecteurs à usage privé ou en entreprise.

Une excellente résolution d’image

De la même façon que les tv, la résolution reste un critère d’achat extrêmement importants. Et dans la majeure des cas, la résolution et la technologie seront les facteurs qui définiront le coût. Bien évidemment ce n’est pas aussi simple, les élements à considérer sont légèrement plus nombreux. Le Optoma HD144X présente ainsi une résolution de 1920 x 1080 Full HD. C’est ce qu’on appelle également le 2k. Disons le franchement, la qualité d’image est très bonne. Bien que la résolution ne soit pas l’unique facteur à considérer, vous pouvez être certain que l’image sera extrêmement détaillée. Il faut prendre en compte la dimension de l’écran. Plus celui-ci sera grand, moins la définition sera précise. Il faudra par conséquant trouver la bonne distance selon la dimension de l’écran, mais nous aborderons ce point un peu plus loin.
Le format est également très important et sera différent selon les types d’utilisations. Optoma a ainsi misé sur du 16:9ème pour ce HD144X. Incontestablement, c’est le format le plus répandu de nos jours. La plupart des films sont produits dans ce format depuis deux décennies. Pour comprendre ce qu’il représente, c’est juste la proportion entre la largeur et la hauteur de l’image. Ce projecteur est par conséquant incontestablement axé multimédia. Autant pour les films, les séries ou les jeux videos. Naturellement il saura supporter différents formats de manière numérique, mais son réel atout reste le 16/9ème.

Une luminosité convaincante

Luminosité, contraste, etc. L’ensemble de ces valeurs à prendre en compte ne sont pas forcément simples à assimiler et à confronter. Les lumens servent donc à mesurer l’intensité de la lumière à la sortie du VP. Néanmoins cette intensité changera forcément en fonction de la distance entre lui et la surface d’affichage. Avec ses 3200 lumens, le Optoma HD144X a une luminosité tout à fait honorable ! Évidemment le rendu sera meilleur dans une pièce sombre. Mais ses performances lui permettent aussi d’obtenir bonne qualité d’image dans une pièce pas totalement sombre. Comparé à une tv, les noirs vont être forcément moins profonds selon la luminosité ambiante. Ce modèle présente donc une luminosité parfaite pour regarder vos films, mais aussi pour des présentations en salle de réunion.
La luminosité ne fait pas tout. Elle va de pair avec le taux de contraste. De nouveau, ces valeurs n’auront pas les mêmes effets en fonction de l’environnement. Le taux de contraste sur ce videoprojecteur est de 23000 : 1, on ne fera pas mieux en terme de rendu. Des produits offrent des contrastes encore plus performants, mais ce ne sont que des arguments pour vendre plus. Car avec un brin de lumière, votre écran blanc apparaîtra blanc.

Un ratio faible pour une grande image

Avant tout vous vous demandez sans doute ce qu’est un ratio d’ouverture. C’est donc le rapport qu’il y a entre la largeur de la projection et l’éloignement du projecteur. Mais ne nous laissons pas avoir par les apparences. En pratique, plus un ratio d’ouverture est important, plus l’ouverture est faible. Avec un ratio de 1.47-1.62 : 1, le Optoma HD144X a donc une très bonne ouverture. C’est donc pratique si vous désirez avoir une grande image mais que vous ne disposez pas d’un énorme recul pour placer le projecteur. Pour vous donner une idée, prenez la première valeur, soit 1.47. Si on désire placer l’appareil à 3 mètres de la surface de projection, on a cette mesure que l’on divise par le ratio, ce qui vous donne la largeur d’écran de 2.04 m. Le ratio n’est donc pas un gage de qualité, c’est plutôt une question de volume ! Si vous désirez faire le calcul chez vous, voilà la formule : distance / ratio = largeur écran.
La correction trapézoïdale, elle aussi, est un élément qui pourra déterminer la position du projecteur. Ce dernier se situe rarement à la même hauteur que le milieu de l’écran de sorte à ne pas contrarier la visibilité. De la sorte, il existe parfois un coefficient d’orientation de l’image, corrigée numériquement. À propos du Optoma HD144X, son angle de 40.0 degrés est excellent. Vous pourrez sans souci placer votre videoprojecteur pratiquement à la hauteur que vous voudrez.

Une bonne lampe standard pour le Optoma HD144X

On le sait, les lampes des projecteurs restent très importantes dans le choix du produit. Pour une raison évidente, c’est que celles-ci s’abiment avec le temps et se cassent un jour ou l’autre. Mais pour ce HD144X, sa longévitée est environ de 3500.0 heures. Même si les technos Laser et LED affichent une plus grande longévité, ça vous laisse quand même plusieurs années d’utilisation avant d’avoir à la remplacer.

Connectivité

L’un des derniers élements à considérer est la connectivité. Celle-ci pourra déterminer si le HD144X est compatible avec tous vos périphériques. Voyons donc ses interfaces plus en détail.
HDMI : L’interface HDMI est devenue un inconditionnel. C’est une interface digitale audio et video permettant de lire des médias en très haute définition. Son avantage est certainement le tout en un, facile à utiliser.
USB : Pas besoin de le décrire longuement. L’USB sera particulièrement utile pour les présentations ppt. Une clé usb suffira, sans avoir à brancher votre pc.

Le Optoma HD144X est très peu bruyant

Vous vous demandez sans doute quel bruit fait le Optoma HD144X. Cependant un nombre donné en décibel ne sera d’aucune aide sans comparaison. Les db possèdent une particularité, c’est que la sensation de volume n’évolue pas de manière linéaire. Autant dire que pour un volume doublé, l’augmentation sera d’environ 3db. Grâce à ses 25.0 décibels, ce projecteur n’est vraiment pas bruyant. Pour vous donner une idée, un café bruyant produit environ 80 db, et le niveau sonore minimum dans une journée ne passe que très rarement sous les 30. En terme de bruit, il est très bien insonorisé !

Peu encombrant !

Avec ses 24.4 cm de profondeur, 31.6 en largeur, 10.8 en hauteur et en particulier ses 2.87 kg, le Optoma HD144X est plutôt pratique et mobile ! La taille et le poids sont des atouts certains, du fait que fixer un appareil de 10 kg devient vite une mission d’une demi journée. C’est un plus incontestable !

Récapitulatif

Résolution

90

Luminosité

85

Contraste

95

Bruit

90

Voir le prix sur AMAZON

Caractéristiques complémentaires du Optoma HD144X

Enceinte intégrée : Très utile pour les personnes mobiles. Un écran, un ordinateur et vous pouvez regarder des contenus avec du son. Celle ci ne remplacera pas les performances d’un véritable système son, mais cela reste pratique.
MHL : Le MHL est une interface. Comme connecteur, c’est celui de votre téléphone. C’est donc utile si vous souhaitez connecter votre smartphone et envoyer des contenus vers le projecteur, ainsi que de le recharger en même temps.