test EIKI LC-WBS500
MODELE EIKI LC-WBS500
TECHNOLOGIE LCD
RESOLUTION 1280 x 800 WXGA
FORMAT 16:10
LUMINOSITE 5100 Lumens
CONTRASTE 4000 : 1
RATIO OUVERTURE 1.65 : 1
 

Voir le prix sur AMAZON

En fonction de l’usage que l’on cherche à avoir, les caractéristiques à considérer seront très différentes. Bien entendu, le prix demeure un critère majeur. Mais l’objectif est donc de saisir quelles sont les caractéristiques du modèle, et si elles correspondent à l’usage que vous désirez. Résolution, format, technologie, poids, etc. Nous verrons donc l’ensemble de ces éléments point par point, avec leurs atouts et leurs défauts. Voici donc notre test du EIKI LC-WBS500 de manière à vous faire votre propre avis.

Une technologie LCD pour le EIKI LC-WBS500

Deux technos de projection dominent aujourd’hui l’essentiel du marché : le DLP et le LCD. L’un et l’autre peuvent avoir des qualités et des défaults. C’est donc nécessaire de comprendre laquelle de ces technos sera la plus appropriée à votre usage. EIKI a donc opté pour le LCD pour ce LC-WBS500. Contrairement au DLP qui repose sur un jeu de miroirs, le LCD, ou plutôt le tri-LCD, fonctionne sur la polarisation des signaux lumineux. Outre les filtres polarisants, les cristaux offrent la possibilité de modifier l’axe de la lumière selon l’intensité électrique donnée. Au résultat, cette technologie est bien plus endurante que DLP et n’affiche pas de bug d’image. Également, le rendu de l’image est plus doux.

Une bonne résolution

Comme pour les téléviseurs, la résolution reste un critère d’achat très importants. Et dans la majeure des cas, la résolution et la technologie seront les points qui détermineront le prix. Évidemment ce n’est pas aussi facile, les facteurs à prendre en compte sont un peu plus nombreux. Le EIKI LC-WBS500 propose donc une résolution de 1280 x 800 WXGA. Pour faire simple, c’est ce qu’on appelle la HD, ou haute définition. De nos jours, l’ensemble des médias sont au minimum diffusés en HD. C’est devenu la norme. Bien qu’il existe le full HD et le ultra HD, sa résolution est adéquate pour profiter de vos films et séries préférés, ou bien faire du gaming avec un confort acceptable. 
Le format est également très important et varie en fonction des usages. EIKI a ainsi misé sur du 16:10 pour ce LC-WBS500. Si vous vous demandez ce que signifie ces chiffres, c’est le rapport de taille entre la largeur et la hauteur de l’écran. Contrairement à ce qu’on peut croire, c’est le format le plus présent sur le marché, devant le 16:9ème. La raison est évidente, il est plus adapté à tous les types d’usage. Il saura tout à fait afficher des videos sans perdre en largeur d’écran, et sera aussi adapté pour projeter du contenu informatique. C’est par conséquant l’entre deux idéal, et polyvalent.

Une luminosité intense !

Voila donc encore un élément qui n’est pas forcément évident à comprendre tant les valeurs pourront changer. A titre informatif, le lumens est une unité de mesure qui sert à quantifier une intensité lumineuse. Avec ses 5100 lumens, le EIKI LC-WBS500 fait partie de la tranche haute et offre une luminosité amplement suffisante pour tous les genres d’usage. Pour des diffusion en pleine journée avec les stores baissés, l’image sera encore bien visible. Avec quand même les noirs un peu lessivés, mais aucun projecteur ne saura y échapper. Il faut comprendre que l’intensité lumineuse varie en fonction de l’écartement entre lui et son écran. Dans une pièce obscure, l’image sera totalement équilibrée. Dans une pièce semi obscure, il suffira d’éviter de le positionner à une trop grande distance, voilà tout. 
La luminosité n’est pas maître mot. Il faut aussi considérer les taux de contraste. Encore une fois, les valeurs ne produiront pas les mêmes conséquences selon l’environnement lumineux. Le rapport de contraste sur ce modèle est de 4000 : 1, ce qui fait partie de la tranche haute. Certains modèles affichent de meilleurs contrastes, mais ce ne sont que des arguments de vente. Car avec un brin de lumière, votre écran blanc redeviendra blanc.

Un ratio d’ouverture élevé, calcul du recul

Avant tout vous vous demandez probablement ce qu’est un ratio d’ouverture. C’est donc la proportion entre la largeur de l’affichage et la distance du VP. Mais n’allons pas trop vite en besogne. En réalité, plus un ratio d’ouverture est important, plus l’ouverture sera faible. Avec un ratio de 1.65 : 1, le EIKI LC-WBS500 présente donc une ouverture légèrement faible. Cela veut dire que pour avoir une grande image, le projecteur devra se situer à une distance plus élevée. Pour vous donner une idée, prenons la première valeur, soit 1.65. Si jamais on désire positionner le projecteur à 3 mètres de la surface de projection, on prend cette longueur divisée par le ratio, ce qui vous donne la largeur d’affichage de 1.65 m. Le ratio n’est donc pas un gage de qualité, mais plutôt une question de volume ! Si vous voulez faire le calcul chez vous, voici la formule : distance / ratio = largeur écran. 
Le shift est une techno particulièrement pratique. Quand vous diffusez l’image mais pas orientée en face du projecteur, celle-ci ne sera plus rectangulaire. Le shift donne la possibilité de rétablir optiquement ce problème de paralax. Evidemment c’est un souci qui s’applique surtout au shift vertical, bien que l’horizontal soit intéressant. Et pour le coup, leLC-WBS500 n’y échappe pas avec ses 40% en vertical et 10 horizontalement. 
La correction trapézoïdale, elle aussi, est une caractéristique qui déterminera le positionnement du projecteur. Ce dernier se situe rarement à la même hauteur que le milieu de l’écran pour ne pas gêner la visibilité. Ainsi, il y a souvent un coefficient d’orientation de la diffusion, corrigée numériquement. Concernant le EIKI LC-WBS500, son angle de 30.0 degrés est très bon. Vous pourrez sans souci fixer votre videoprojecteur quasiment à la hauteur que vous voudrez.

Une bonne lampe standard pour le EIKI LC-WBS500

Ce n’est un secret pour personne, les lampes des projecteurs sont primordiales dans le choix du modèle. La raison est simple, c’est qu’elles s’abiment avec le temps et finissent par lâcher. Cependant pour ce LC-WBS500, la durée de vie est environ de 3000.0 heures. Même si les technologies Laser et LED affichent des durées de vie plus longues, ça laisse tout de même plusieurs années de visionnage avant d’avoir à la changer.

Quelle lampe pour mon EIKI LC-WBS500 ?

La lampe est donc importante à prendre en compte dans le budget. Si vous désirez vous renseigner et connaître le modèle en place sur votre projecteur, voici sa référence : 23040049.

Voir la lampe sur AMAZON

 

Connectivité

L’un des derniers facteurs à considérer est la connectivité. Celle-ci déterminera si le LC-WBS500 est approprié à tous vos périphériques. Regardons donc ses connecteurs plus précisément. 
HDMI : L’interface HDMI est à présent un inconditionnel. C’est une interface digitale audio et video qui permet de transférer des fichiers en très haute définition. Son atout est certainement le tout en un, simple d’utilisation. 
VGA : C’est l’interface video par définition. Le VGA est un bon moyen de transférer des données en Haute Définition, avec de très longs câbles sans perte de précision. Il reste pratiquement sur tous les modèles professionnels. 
USB : Pas besoin de le décrire longuement. L’USB sera particulièrement pratique pour les présentations powerpoint. Pas besoin de brancher votre ordinateur, une clé fonctionnera.

Le EIKI LC-WBS500 est assez bruyant

Vous vous demandez peut-être quel bruit fait le EIKI LC-WBS500. Mais une valeur affichée en décibel ne sera d’aucune aide sans comparaison. Les décibels possèdent une caractéristique, c’est que le volume perçu et le nombre de décibels ne sont pas proportionnels. Autant dire que pour un volume doublé, la croissance sera approximativement de 3décibels. Grâce à ses 36.0 décibels, ce modèle est quand même bruyant. Par exemple, un café bruyant génère à peu près 80 décibels, et dans une journée le niveau sonore minimum est approximatif de 30 db. Autant dire qu’il s’entendra légèrement, encore plus dans les moments calmes d’un film. Il suffit alors de le positionner loin de de vos oreilles.

Des dimensions standard

Grâce à ses 38.6 cm de profondeur, 31.2 en largeur, 11.2 en hauteur et surtout ses 4.6 kg, le EIKI LC-WBS500 est totalement dans la moyenne. Ni très mobile, ni un poids lourd. Il est ainsi plutôt simple à bouger ou fixer, cependant vous ne le prendrez pas avec vous tous les jours.

Récapitulatif

Résolution

80

Luminosité

95

Contraste

95

Bruit

90

Voir le prix sur AMAZON

Caractéristiques complémentaires du EIKI LC-WBS500

 
Enceinte intégrée : Très commode pour les personnes mobiles. Un mur, une clé USB et vous pouvez profiter des contenus avec le son. Celle ci ne remplacera jamais la qualité d’un vrai système son, mais cela reste utile.