test EIKI EK-103X
MODELE EIKI EK-103X
TECHNOLOGIE LCD
RESOLUTION 1024 x 768 XGA
FORMAT 4:3
LUMINOSITE 3300 Lumens
CONTRASTE 1500 : 1
RATIO OUVERTURE 1.48-1.78 : 1
 

Voir le prix sur AMAZON

Le choix d’un videoprojecteur ne se fait pas à la légère. Cela reste un certain budget. Et comparé à un téléviseur, les spécificités à prendre en compte sont particulièrement multiples. Résolution, ratio d’ouverture, techno, format, luminosité, contraste, etc. Tous ont des similitudes et sont en même temps très différents. Ce qui déterminera la décision est donc le coût et l’utilisation que l’on désire en avoir. Voici ainsi le test du EIKI EK-103X afin de vous forger votre propre avis.

Une technologie LCD pour le EIKI EK-103X

Deux technos de projection se partagent à présent l’essentiel du marché : le DLP et le LCD. Les deux peuvent avoir des qualités et des défaults. C’est par conséquant nécessaire de comprendre laquelle de ces technos sera la plus adaptée à votre utilisation. EIKI a par conséquant misé sur le LCD pour ce EK-103X. Comparé au DLP qui repose sur un jeu de miroirs, le LCD, ou particulièrement le tri-LCD, fonctionne sur la polarisation des signaux lumineux. Outre les filtres polarisants, les cristaux donnent la possibilité de modifier l’axe des rayons lumineux selon l’intensité électrique donnée. Au final, cette technologie est bien plus résistante que DLP et n’affiche aucun bug d’image. Aussi, le rendu de l’image est plus doux.

Une résolution plutôt entrée de gamme

Pour un téléviseur, la résolution et la dimension sont les principaux critères d’achat, avec le prix bien entendu. Pour un videoprojecteur les éléments à considérer sont légèrement plus nombreux et complexes. Néanmoins, la résolution reste très importante. Habituellement, le coût et la résolution sont liés, avec la techno de diffusion. Le EIKI EK-103X propose donc une résolution de 1024 x 768 XGA pixels. On ne va pas se mentir, ce n’est pas ce qu’on fait de mieux de nos jours. La HD n’est pas prise en charge avec ce modèle. Mais c’est également une question de budget, il sera donc plutôt approprié à une utilisation professionnelle de ppt, mais pas vraiment pour du home-cinema. Si vous souhaitez regarder des films dans de bonnes conditions, augmentez votre budget et montez en gamme. 
Le format est aussi très important et sera différent en fonction des usages. EIKI a alors opté pour du 4:3 pour ce EK-103X. Ces chiffres ne sont pas choisis au hasard, c’est la proportion entre la largeur et la hauteur de l’image diffusée, peu importe la taille de l’écran. Avec une base de 4m de largeur, l’écran fera donc 3m de haut. Bien que le septième art ait longtemps filmé avec ce format, ce dernier a été un peu mis de côté pour laisser place au 16/9 notamment. C’est donc un format qui est plutôt adapté à la bureautique, pour les présentations powerpoint à titre d’exemple. Rassurez-vous si vous désirez visionner une série, ce format pourra contenir d’autres formats, en incluant les fameuses bandeaux noirs en dessous et au dessus de l’écran.

Une luminosité convaincante

Lumens, contraste, etc. L’ensemble de ces valeurs à considérer ne sont pas toujours simples à comprendre et à confronter. Les lumens sont une unité de mesure qui servent à quantifier l’intensité de la lumière en sortie du videoprojecteur. Néanmoins cette intensité changera inévitablement en fonction de la distance entre ce dernier et la surface d’affichage. Grâce à ses 3300 lumens, le EIKI EK-103X a une luminosité tout à fait satisfaisante ! Naturellement le rendu sera meilleur dans une pièce sombre. Mais ses capacités lui permettront aussi d’obtenir bonne qualité d’image dans une pièce semi obscure. Comparé à une tv, les noirs vont être toujours moins noirs en fonction de la luminosité de la pièce. Ce videoprojecteur propose donc une luminosité idéale pour regarder vos films, mais aussi pour des présentations en salle de réunion. 
Outre la luminosité, les contrastes sont aussi essentiels pour le rendu de la projection. Cela concerne dans ce cas la différence d’intensité entre un blanc et un noir. Son contraste est donc de 1500 : 1, ce qui est amplement suffisant. Les constructeurs utilisent le contraste comme argument de vente, mais il faut garder en tête qu’un mur blanc sera systématiquement blanc avec un peu de lumière environnante.

Un ratio faible pour une grande image

Dans un premier temps vous vous demandez peut-être ce qu’est un ratio d’ouverture. C’est donc la proportion entre la largeur de la projection et l’éloignement du vidéoprojecteur. Mais n’allons pas trop vite en besogne. En pratique, plus un ratio d’ouverture est élevé, plus l’ouverture est basse. Grâce à un ratio de 1.48-1.78 : 1, le EIKI EK-103X a par conséquant une excellente ouverture. C’est donc avantageux si vous souhaitez avoir une grande image mais que vous ne disposez pas d’un énorme recul pour placer le projecteur. Faisons une mise en situation, prenons la première valeur, soit 1.48. Si jamais on veut positionner l’appareil à 3 mètres de l’écran, on a cette mesure que l’on divise par le ratio, ce qui donne la largeur d’affichage de 1.48 m. Le ratio n’est donc pas synonyme de qualité, mais plutôt une question d’espace ! Si vous voulez faire le calcul vous même, voilà la formule : distance / ratio = largeur écran. 
La correction trapézoïdale, quant à elle, est une caractéristique qui déterminera l’emplacement du videoprojecteur. Ce dernier se met peu souvent en face du milieu de l’écran de sorte à ne pas contrarier la visibilité. De fait, il existe fréquemment un coefficient d’orientation de la diffusion, corrigée de façon numérique. Concernant le EIKI EK-103X, cet angle de 15.0 degrés est un peu léger, mais certainement suffisamment pour dégager une bonne visibilité. A vous de juger en fonction de votre utilisation.

Une bonne lampe standard pour le EIKI EK-103X

Ce n’est un secret pour personne, les lampes des projecteurs sont très importantes dans le choix du modèle. La raison est évidente, c’est que ces dernières s’abiment avec le temps et se cassent un jour ou l’autre. Mais pour ce EK-103X, la durée de vie est environ de 4000.0 heures. Même si les technologies Laser et LED possèdent une plus grande longévité, il vous reste malgré tout plusieurs années d’utilisation avant de devoir la remplacer.

Connectivité

Un des derniers points à considérer est la connectivité. Celle-ci pourra déterminer si le EK-103X est adapté à tous vos périphériques. Voyons donc ses interfaces plus précisément. 
HDMI : L’interface HDMI est maintenant un inconditionnel. C’est une interface numérique audio et video qui permet de lire des médias en très haute définition. Son avantage est donc le tout en un, simple d’utilisation. 
VGA : C’est l’interface video par excellence. Le VGA permet de transmettre des signaux en HD, avec des câbles d’une dizaine de mètres sans perte de précision. Il est quasiment sur tous les modèles professionnels.

Le EIKI EK-103X est relativement bruyant

Vous vous demandez probablement quel bruit fait le EIKI EK-103X. Pourtant une valeur affichée en db ne sera d’aucune aide sans élément de comparaison. Les décibels possèdent une caractéristique, c’est que le volume à l’écoute et le nombre de décibels ne sont pas proportionnels. C’est à dire que pour un volume doublé, l’augmentation sera d’environ 3décibels. Avec ses 38.0 décibels, ce projecteur est quand même bruyant. A titre de comparaison, un café bondé émet à peu près 80 décibels, et dans une journée le niveau sonore minimum est d’environ 30 db. Autant dire qu’il s’entendra légèrement, d’autant plus dans les moments calmes d’un film. C’est donc judicieux de le positionner à distance de votre fauteuil.

Un encombrement dans la norme

Grâce à ses 34.7 cm de profondeur, 25.7 en largeur, 10.9 en hauteur et surtout ses 3.2 kg, le EIKI EK-103X est tout à fait dans la norme. Il ne fait ni parti des plus légers, ni des plus lourd. Il reste par conséquant assez facile à transporter ou à accrocher, mais vous ne le transporterez pas non plus au quotidien.

Récapitulatif

Résolution

75

Luminosité

85

Contraste

85

Bruit

90

Voir le prix sur AMAZON

Caractéristiques complémentaires du EIKI EK-103X

 
Enceinte intégrée : Très pratique pour les personnes mobiles. Un mur, un ordinateur et vous devez profiter des vidéos avec le son. Cette enceinte ne remplacera pas la qualité d’un vrai système son, mais cela reste pratique.